PROJETS

La majorité des bénéfices dégagés par L’Effet Papillon sont reversés pour financer des projets humanitaires, solidaires et sociaux en Suisse et à l’International. L’Effet Papillon est un traiteur et un futur restaurant, la nutrition et l’accès à l’eau potable sont des problématiques qui nous touchent particulièrement. Nous soutenons donc des projets qui luttent contre la faim dans le monde et qui favorisent l’accès à l’eau potable pour les populations qui en ont le besoin urgent.

Tous les 6 mois nous nous réunissons avec nos partenaires, nos bénévoles et notre équipe pour sélectionner 3 projets. C’est ensuite nos clients qui choisissent quel projet parmi ceux proposés ils souhaitent soutenir. Le bénéfice de leur repas sera donc utilisé pour financer le projet choisi.

Vous êtes une association, une fondation ou une ONG basée en Suisse et vous souhaitez nous soumettre un projet pour le faire financer? Contactez-nous pour recevoir le formulaire de présentation de votre projet et peut-être être sélectionné lors de notre prochaine réunion !

Voici les 3 projets que nous soutenons en ce moment:

JAIPUR, INDE

Objectif : distribuer des repas aux enfants des gares de Jaipur

FXB est une organisation non gouvernementale suisse qui lutte depuis 29 ans contre l’extrême pauvreté dans plus de 10 pays. Présente en Inde depuis 1991, l’association a étendu ses programmes à travers tout le pays, atteignant aujourd’hui plus de 200’000 personnes.

En Inde, la ville de Jaipur est particulièrement bien desservie par un réseau ferroviaire. Cette situation en fait une destination privilégiée pour les enfants qui, rêvant d’une vie meilleure, ont fui la pauvreté ou les mauvais traitements. Une fois dans la rue, ils sont terriblement vulnérables. Dans le pire des cas, ces enfants seront violés, mutilés, exploités. Dans tous les cas, ils mendieront, voleront pour se nourrir.

Le Foyer FXB de jour pour les enfants des gares de Jaipur est un abri pour ces enfants : ils peuvent s’y laver, manger, se reposer et recevoir des soins. 200 enfants, âgés de 5 à 18 ans, y sont accueillis chaque année avec une moyenne de 40 enfants par jour.

Tous les jours, ces enfants sous alimentés reçoivent deux repas équilibrés, diversifiés et nutritifs. Les carences alimentaires sont très élevées et les conséquences sont sévères sur leur santé. La nutrition est un premier pas déterminant pour la réhabilitation de leur santé. Avec 6 CHF, vous pouvez fournir un repas à un enfant des gares de Jaipur pendant une semaine.

Découvrez le détail du programme ici

Nobéré, Burkina Faso

Objectif : fournir l’accès durable à l’eau potable à 60’000 villageois.

En zone rurale au Burkina Faso, les conditions d’accès à l’eau potable sont généralement très difficiles. Ce sont les femmes et les enfants qui réalisent la corvée d’eau, en parcourant de nombreux kilomètres plusieurs fois par jour. Souvent, ils vont puiser dans des mares où l’eau est sale, car c’est la seule disponible.

Le Programme WASH Colibri mené par Morija dans le pays réalise de nouveaux forages dans les 27 villages de la commune de Nobéré et réhabilite ceux qui ne sont plus fonctionnels. L’objectif est d’offrir aux 60’000 villageois un accès durable à l’eau potable. Selon les normes de l’OMS, cela correspond en moyenne à 20 litres d’eau par jour et par personne.

Morija favorise l’approche participative en impliquant fortement la population dans la construction des infrastructures. Investis personnellement, les villageois prennent conscience de l’importance d’une bonne gestion des ouvrages pour éviter les pannes et ainsi assurer leur pérennité.

30 CHF permettent l’accès à l’eau potable pour une personne.

Découvrez les détail du programme ici.

Genève, Suisse

Objectif : distribuer des repas aux personnes dans le besoin

Le CARÉ c’est : un lieu d’accueil, de rencontres, d’activités et d’échanges, un lieu de socialisation, un lieu de vie intense, un lieu où renaître. Chaleur humaine, participation effective à la vie du groupe et climat de confiance occupent une place privilégiée dans les moments de vie partagée. C’est également un lieu où les plus seuls et démunis peuvent prendre un repas chaud chaque jour.

Il s’adresse aux personnes accueillies, femmes ou hommes de tout âge, confrontées à des difficultés diverses, matérielles et affectives ayant souvent en commun la solitude et l’exclusion, le rejet et la marginalisation, la pauvreté sous des formes multiples. En 2017, Le caré a servi 160’000 repas chauds aux plus démunis.

3,50 Francs permettent de financer un repas pour une personne.

Découvrez les détails des activités du Care ici.