PROJETS

La majorité des bénéfices dégagés par L’Effet Papillon sont reversés pour financer des projets humanitaires, solidaires et sociaux en Suisse et à l’international.

L’Effet Papillon est un traiteur, la nutrition et l’accès à l’eau potable sont des problématiques qui nous touchent particulièrement. Nous soutenons donc des projets qui luttent contre la faim dans le monde et qui favorisent l’accès à l’eau potable pour les populations qui en ont le besoin urgent.

Tous les ans nous nous réunissons avec nos partenaires, nos bénévoles et notre équipe pour sélectionner 3 projets. C’est ensuite nos clients qui choisissent quel projet parmi ceux proposés ils souhaitent soutenir. Le bénéfice de leur repas sera donc utilisé pour financer le projet choisi.

Voici les 3 projets que nous soutenons en ce moment:

Gairo, Tanzanie

Objectif: distribuer des repas chauds et équilibrés aux 24 orphelins

L’association Twigas’House, créée en 2016 par deux sœurs suisses, Sandrine Denti et Lara Vila, a pour objectif d’assurer un environnement sûr et stable aux orphelins de Gairo en Tanzanie et ainsi leur offrir des perspectives d’avenir et d’indépendance. Suite à la construction d’un orphelinat, Twigas’House, en collaboration avec son partenaire local, assure aujourd’hui les besoins fondamentaux de 24 orphelins à travers les activités suivantes:

  1. Logement et attention: Les enfants sont logés et entourés d’amour au quotidien. Une matrone, une cuisinière, un tuteur, un comptable, un manager et un garde gèrent les activités.
  2. Nutrition: Les enfants bénéficient d’une alimentation équilibrée. Un repas coûte 0,50 centimes CHF/enfant, deux repas par jour coûtent ainsi 1 CHF/enfant. Cela représente un budget de 30 CHF/mois/enfant.
  3. Accès aux soins: Les enfants bénéficient d’une assurance maladie « communautaire » annuelle (1 CHF/mois/enfant) et des cours sur l’hygiène et la santé.
  4. Accès à l’éducation: Les écoles publiques sont gratuites. Cependant, des frais obligatoires pour l’uniforme et le matériel scolaire s’appliquent: 80 CHF/année/enfant.

CHF 0,50 permettent d’offrir un repas chaud et équilibré pour un enfant

Plus d’information sur : www.twigashouse.ch  et sur Instagram et facebook: @twigashouse

 

Guiba, Burkina Faso 

Objectif :  fournir l’accès durable à de l’eau potable à 3’000 villageois/es

En zone rurale au Burkina Faso, les conditions d’accès à l’eau potable sont généralement très difficiles. Ce sont les femmes et les enfants qui réalisent la corvée d’eau, en parcourant de nombreux kilomètres plusieurs fois par jour. Souvent, ils vont puiser dans des mares où l’eau est sale, car c’est la seule disponible.

En 2021, Morija apporte son aide aux habitants de Guiba et Toécé en construisant 10 points d’eau amélioré.  L’objectif est d’offrir à 3’000 villageois un accès durable à l’eau potable. Selon les normes de l’OMS, cela correspond en moyenne à 20 litres d’eau par jour et par personne.

Morija favorise l’approche participative en impliquant fortement la population dans la construction des infrastructures. Investis personnellement, les villageois prennent conscience de l’importance d’une bonne gestion des ouvrages pour éviter les pannes et ainsi assurer leur pérennité.

CHF 3.- permettent à une personne d’avoir un accès durable à l’eau potable.

En savoir plus: www.morija.org

 

Genève, Suisse   

Objectif: distribuer des produits de première nécessité 6’000 personnes fragiles à Genève

Créés en 1993, les Colis du Cœur distribuent des denrées alimentaires et des produits d’hygiène aux familles et personnes en situation de précarité résidant dans le canton de Genève.  Chaque semaine, cette fondation fournit une aide alimentaire à près de 6’000 personnes, dont 40% d’enfants. Près de 200 bénévoles participent à ces distributions hebdomadaires.

Un colis standard permet de préparer 3 à 4 repas pour une personne et peut être composé de riz ou pâtes ou pommes de terre, thon, œufs, beurre, huile, pain, produits laitiers, légumes et fruits frais ou en conserve, viande ainsi que lessive, shampoing, dentifrice, couches, etc.

Pour bénéficier de l’aide alimentaire des Colis du Cœur, chaque bénéficiaire doit obligatoirement s’adresser à l’un des 35 service social partenaire de la fondation, lequel vérifie que les conditions d’octroi fixés par les Colis du Cœur soient respectées, à savoir:

  • Habiter dans le canton de Genève
  • Revenus en dessous du minimum vital ou situation d’urgence

CHF 12.- permettent de financer un colis « fruits & légumes » pour deux personnes en situation de précarité

Découvrez toutes les activités des coulis du coeur ici: Colis du Cœur