PROJETS

Une part des bénéfices dégagés par L’Effet Papillon sont reversés pour financer des projets humanitaires, solidaires et sociaux en Suisse et à l’international.

L’Effet Papillon est un traiteur, la nutrition et l’accès à l’eau potable sont des problématiques qui nous touchent particulièrement. Nous soutenons donc des projets qui luttent contre la faim dans le monde et qui favorisent l’accès à l’eau potable pour les populations qui en ont le besoin urgent.

Tous les ans nous nous réunissons avec nos partenaires, nos bénévoles et notre équipe pour sélectionner 3 projets. C’est ensuite nos clients qui choisissent quel projet parmi ceux proposés ils souhaitent soutenir. Le bénéfice de leur repas sera donc utilisé pour financer le projet choisi.

Voici les 3 projets que nous soutenons en ce moment:

Vientiane, Laos

Objectif : fournir une meilleure nutrition à 5121 enfants de plusieurs écoles afin d’améliorer leurs résultats scolaires

Aide et Action Suisse est une association de développement par l’éducation active en Afrique, en Asie du Sud et en Asie du Sud Est depuis plus de 40 ans. Sa mission est d’assurer l’accès à une éducation de qualité pour les populations les plus vulnérables et marginalisées, en particulier les enfants, afin qu’elles puissent maîtriser leur propre développement et contribuer à un monde plus pacifique et durable.

L’objectif du projet est d’améliorer les conditions de scolarisation et la gouvernance scolaire afin de faciliter l’apprentissage des enfants en âge préscolaire et à l’école primaire dans les écoles touchées par le projet. À cette fin Aide et Action renforce la gestion scolaire en y impliquant tous les acteurs locaux concernés, ils favorisent un environnement d’apprentissage inclusif et centré sur l’enfant et ils promeuvent des programmes de préparation de repas à l’école et de nutrition.

Plus spécifiquement, les activités suivantes sont mises en oeuvre pour atteindre cet objectif:

  • Installer des cuisines scolaires hygiéniques dans les écoles ciblées
  • Planter des jardins potagers dans les écoles ciblées
  • Améliorer l’accès à l’eau potable et les systèmes sanitaires dans les écoles ciblées
  • Encourager les mères des élèves à contribuer à une nutrition saine en participant à la préparation de repas à l’école
  • Former les enseignants et parents sur la santé des enfants, l’hygiène, la sécurité, le choix d’aliments, la cultivation et la préparation de repas et lancer une campagne sur ces sujets dans les écoles.

Découvrez ce projet et l’ensemble du travail de Aide et Action sur leur site internet: https://www.aide-et-action.ch

 

R.D.Congo 

Objectif: fournir une meilleure nutrition à 5121 enfants de plusieurs écoles afin d’améliorer leurs résultats scolaires 

L’instabilité et les violences qui font rage en RD Congo plongent les habitants dans une situation d’extrême vulnérabilité. aggravée par le manque d’infrastructures de base qui mettent en danger la santé de la population.

Ce projet a pour objectif de réduire la mortalité et la morbidité parmi la population touchée par la crise dans l’est de la RD Congo. Pour y parvenir, Medaire travaille sur l’amélioration des conditions d’hygiène et le respect des normes internationales liées à l’eau et à l’assainissement au sein de 4 établissements de santé. 8 autres établissements de santé ont déjà été modernisés avec succès au cours des 2 années précédentes.

Medair intervient dans les 4 établissements de santé afin d’atteindre les résultats suivants:

  • Approvisionnement en eau potable: construction de points d’eau et mise en place de comités de gestion locale des points d’eau.
  • Gestion des eaux usées pour prévenir les rejets incontrôlés dans les zones habitées
  • Construction de latrines et de stations de lavage des mains
  • Construction de systèmes d’évacuation des eaux usées

Découvrez le projet dans sa globalité sur le site de Medair: https://www.medair.org/fr/notre-mission/rd-congo/

 

 

Genève, Suisse   

Objectif : réaliser un diagnostic de santé territoriale du bassin genevois en collaboration avec le peuple Kogi

Tchendukua – Ici et Ailleurs accompagne les peuples « racines », autochtones, « là-bas », dans cet « ailleurs » qu’est la Sierra, afin qu’ils puissent reprendre possession de leurs terres, et d’une manière générale, tenter de faire face aux agressions multiples de notre modernité. Chaque terre restituée, chaque arbre préservé est une victoire.

L’enjeu ne se situe pas uniquement là-bas. Sans doute est-il aussi « ici », chez nous, au cœur de nos modernités, dans notre capacité à faire évoluer notre regard, notre compréhension du monde et des choses, à comprendre et apprivoiser cette frénésie compulsive du toujours plus, toujours plus vite.

C’est dans cet esprit que s’inscrit le projet de diagnostic du bassin genevois. Au 19e et 20e siècle, le Rhône a été canalisé pour permettre l’exploitation de la plaine du Rhône. En 2008, il a été décidé de redonner un lit naturel au Rhône, les travaux sont prévus sur 20 à 30 ans. L’objectif de ce projet est de créer des liens entre scientifiques suisses et autorités Kogi pour s’enrichir de leur vision de l’importance de l’eau vivante et ainsi revivifier le Rhône et les eaux du territoire.

Plus l’eau peut suivre son cours naturel et se régénérer, plus les hommes qui boivent cette eau sont en bonne santé et plus les cultures sont de meilleure qualité.

Découvrez le projet et l’ensemble de l’action de Tchendukua sur leur site internet: https://www.tchendukua.org/ et https://www.tchendukua.org/rencontres-doctobre-les-retours/